Le Festival

TYO une association étudiante

C'est en 1991 que l'association Tant qu'il Y aura des Ohms (loi 1901), créée par un élève-ingénieur de l’ENSEA (Ecole Nationale Supérieure de l'Electronique et de ses Applications), organise le premier festival du court-métrage de Cergy-Pontoise au théâtre des Louvrais. La principale particularité de l'événement est de réserver la compétition aux personnes de moins de 30 ans dans le but de leur permettre de percer dans le monde du cinéma.

4 prix pour les jeunes cinéastes

En plus d'offrir à ses spectateurs des projections composées de films d'école et de ce fait inédits, il apporte également un appui financier profitable à de jeunes réalisateurs. En effet, quatre récompenses sont décernées à la fin de chaque édition. Un jury composé de professionnels du cinéma, de réalisateurs et de vidéastes attribue trois des prix (prix fiction, prix animation et prix coup de coeur), et le dernier est le prix du public désigné par le vote.

Enfin, le festival aide les jeunes lauréats à se faire connaître auprès de professionnels et leur fait gagner en visibilité. Certaines personnalités comme Jean-Pierre Jeunet, François Morel et Claude Brasseur ont eu l'occasion d'y participer en tant que membres du jury.

Bénéficiant de ce soutien, plusieurs jeunes cinéastes ont pu entamer par la suite une carrière prometteuse : Olivier Mégaton (Exit) et François Ozon (Sous le Sable, 8 femmes) ont ainsi été sélectionnés lors des éditions précédentes. Laurent Firode (Le battement d'aile du papillon), qui a remporté le premier prix en 1996, est quant à lui revenu en 2001 pour faire partie du jury.

Une sélection qui se diversifie

Depuis la première édition, plusieurs générations d'élèves de l’ENSEA se sont succédées à l'association pour apporter de nouvelles idées et organiser chaque année une expérience toujours plus riche. ainsi la programmation du festival, d'abord limitée au cinéma européen (il s'intitulait alors " l'Europe en VO"), s'est progressivement élargie aux productions internationales , et le festival est devenu " festival international du court-métrage " en 1998. TYO continue aujourd'hui de développer de nouveaux contacts avec des écoles de l'audiovisuel du monde entier.

Depuis la 26eme édition de novembre 2016, des vidéastes et professionnels du cinéma sont invité à réaliser des conférences durant le festival. Cela donne une occasion au public de rencontrer ces personnalités et même pour ceux qui le souhaitent, d’échanger avec eux en fin de festival.

Le 27 eme festival

En 2017 Tyo continuera avec la venue de professionnels du cinéma et de vidéastes sur Internet dont certains animeront des conférences. Le réalisateur gagnant de la 26eme édition en animera également une. L’accent sera mis plus encore sur la diversité et les participants seront invités à venir au festival rencontrer les autres étudiants de cinéma et les conférenciers.

Le festival aura lieu à l'UGC de Cergy Le Haut du 5 au 6 octobre 2017.

Les lauréats de 2016


Les 3 gagnants de la 26eme édition sont :
  • Service à la Française, premier prix
  • Phoenix, deuxième prix
  • Résistance, prix animation

Service à la française

"Nous avons passé 3 mois d'écriture du scénario, et pré-production, 7 jours de tournages, et deux mois de post-production. La musique, elle a mis plus de temps mais Sylvain Morizet (orchestrateur se Alexandre Desplat sur Grand Budapest Hotel, série Twilight etc...) qui l'a composée, nous a fait la surprise de nous offrir l'enregistrement à l'orchestre philharmonique de Prague. Sur ce tournage, en tout, nous avons eu 56 personnes, plus l'équipe nombreuse de la post-production.

Nous avons eu la chance que le film soit entièrement bruité par le même bruiteur que la série Kaamelott, Julien Baissat, qui a un véritable talent en la matière."

Kevin Durant

Pour en savoir plus, soyez présent à la conférence de Kévin pendant le festival !



résistance


L'équipe


Alex Chauvet

Fabien Glasse

Anna Le Danois

Julie Narat

Juliette Jean

Quentin Foulon


Difficile de décrire ce film sans risquer de trop en dévoiler. Regardez cette extrait, et laissez vous convaincre par le film entier.

Le film




The PHOENIX

Ce film, arrivé à la 2eme place, nous vient tout droit d’Australie.

The Phoenix (Simorgh) - Trailer 2015 from Nora Niasari on Vimeo.

Mr Farid, un exilé iranien, enseigne le théâtre à un groupe de jeune demandeurs d'asile dans un centre de détention Australien. Alors que l'avenirs de ces enfants est encore incertain, il tente de leur redonner une vie mais fait une découverte innatendue sur lui même.

Pour participer au festival de court-métrage de tyo, vous vous devez d'accepter le règlement, nous vous invitons donc à le lire. Vous y trouverez également les informations nécessaires pour l'enregistrement de votre participation et l'envoie de votre court-métrage.